BULLETIN VOL. 7, NO. 3 - Septembre 2015
Table des matières
  Mot de la présidente
  Programme de mentorat de l'AFFQ 2015-2016
Des nouvelles de vous
 
Nominations sur des CA
  Lectures incontournables
  À la fois gestionnaire, visionnaire et leader
  5 astuces pour stimuler plaisir, enthousiasme et performance au travail
  Qu’est-ce que l’ERM ?
  Les femmes au CA - Rappel
  Les portes du Chaînon s'ouvrent sur l'espoir
  Nos prochaines activités
Mot de la prÉsidente
Un automne des plus stimulants à nos portes

Dana Ades-Landy
Dana Ades-Landy
Par Dana Ades-Landy
Présidente du CA AFFQ


L’automne approche à grands pas malgré les derniers jours de chaleur. C’est la rentrée pour plusieurs d’entre nous, le début d’une nouvelle année en quelque sorte. Après un été de repos et de réflexion, nous sommes prêtes à amorcer une saison florissante remplie d’activités et d’évènements.

Dans les mois à venir, nous allons célébrer la fin de la deuxième année de notre très apprécié programme de mentorat qui a atteint des succès inégalés et a gagné une notoriété qui fait envie. Peu de temps après, sera lancée la troisième édition. Vous pouvez dès maintenant déposer votre candidature tant pour les mentorées que pour les mentors directement sur notre site www.affq.org dans la section mentorat.

Je suis heureuse d’attirer votre attention sur un évènement de haut calibre en début octobre. En effet nous recevrons à l’occasion d’un tête à tête exclusif un invité très spécial, le ministre des Finances du Québec, M. Carlos Leitao.

Notre évènement EVP (Ensemble vers la parité) est en bonne voie de réalisation, nous avons tenu le premier cocktail avec des représentants des 12 associations qui ont joint leurs forces aux nôtres pour améliorer la situation des femmes sur les conseils d’administration. Notre prochain rendez-vous est un petit déjeuner au Ritz Carlton en octobre avec trois conférenciers de prestige dont Howard Wetson, Jean Houde et Charles Brindamour. Cela devrait permettre de passer le mot relativement à notre mission et à nos objectifs et surtout au fait que nous pouvons compter sur l’appui de « champions » qui sont prêts à nous appuyer, ce qui confirme la raison d’être de notre évènement EVP.

Dans un autre ordre d’idée, nous sommes tellement fières d’annoncer que Sylvianne Chaput, membre de notre CA et vice-présidente de l’AFFQ, a été choisie comme une des fellows de l’International Women Fellowship (IWF). Sylvianne est une des trois seules candidates issues du Canada. Elle mérite largement ce grand honneur et nous lui souhaitons la meilleure des chances.

Le magazine Finance et Investissement a offert à l’Association d’écrire un article sur le sujet de son choix. Soyez attentives car nous devrions être présentes dans l’édition d’octobre prochain concernant nos plus récentes nouvelles et préoccupations.

Finalement, notre plan stratégique pour 2016 est pratiquement complété avec comme objectif principal de toujours offrir à nos membres de meilleurs services, des évènements passionnants, des conférences éducatives permettant de partager de bons moments avec des personnalités du plus grand intérêt.

Je vous souhaite le meilleur de cette saison qui commence et j’ai bien hâte de vous rencontrer lors des activités de notre programmation d’automne.



Programme de mentorat de l’AFFQ 2015-2016


Date limite pour vous inscrire : vendredi 25 septembre

L’AFFQ est fière de vous présenter la 3e édition de son programme de mentorat avec la participation, pour une troisième année consécutive, de la Caisse de dépôt et de placement du Québec (CDPQ) en tant que partenaire principal.

Ce programme est une occasion unique pour nos membres qui souhaitent être mentorées, d’être guidées par des professionnels chevronnés, en partageant avec eux leur vécu, et ce, dans une relation personnelle orientée vers des objectifs précis de développement de carrière.

Cette année, nous visons à former 24 dyades.

Pour en savoir plus et participer au programme de mentorat de l’AFFQ, consultez notre site : www.affq.org dans la section mentorat.

Comment avoir la possibilité d’être jumelé à un MENTOR ?
Être membre en règle de l’AFFQ
Avoir des enjeux précis en lien avec votre développement professionnel
Vouloir apprendre au contact d’un leader chevronné
Être prête à accepter les suggestions et les remises en question
Disponible pour des rencontres mensuelles, en personne


Si c’est le cas, ce programme est pour vous! Alors, inscrivez-vous et devenez MENTORÉE! Vous n’avez qu’à remplir le formulaire en ligne en cliquant sur le lien suivant : « Inscription MENTORÉE »

Partagez votre expérience en devenant MENTOR pour :
Partager votre expérience et favoriser l’évolution de la carrière et le développement des compétences d’une de nos membres
Contribuer par votre écoute et votre empathie
Partager vos valeurs, votre vision et votre savoir
Peaufiner vos compétences de mentor grâce aux formations offertes par l’AFFQ dans le cadre de ce programme


Vous êtes disponible pour des rencontres mensuelles, en personne ? Alors, inscrivez-vous en complétant le formulaire en ligne en cliquant sur le lien suivant : « Inscription MENTOR ».

Le comité mentorat de l'AFFQ


Sylvianne Chaput Jasmine Adhami Lucie Rousseau Stéphanie Renauld Nathaly Labbé
   
Annie Marceau Louise Mayrand Michelle Leduc    

haut


DES NOUVELLES DE VOUS




Vous apprenez une bonne nouvelle ou vous avez une photo qui pourrait intéresser les membres, faites-nous le savoir au bulletin@affq.org

Sylvianne Chaput, vice-présidente du conseil de l’AFFQ, a été sélectionnée, avec 34 autres femmes à travers le monde, par la prestigieuse association International Women Forum (IWF) comme « Fellow » au programme 2015-2016 sur le leadership, parrainé par la fondation de cette association. Bravo!

Nos membres se démarquent aux incontournables de la finance. Françoise Lyon, administratrice de l’AFFQ, Monette Malewski, lauréate du prix Inspiration-Andrée Corriveau lors de notre dernier gala et Natalie St-Pierre. Félicitations Mesdames!

Annie Giraudou a été nommée vice-présidente principale, audit interne et chef des risques chez Ivanhoe Cambridge.

Geneviève Turcotte a été nommée au poste de vice-présidente, audit interne du Groupe Industrielle Alliance.


haut



Lectures incontournables


Par Jasmine Adhami, conseillère juridique, Cogeco câble Inc., Audrey Gibeault, avocate, Lavery et Katell Burot, cofondatrice, Carrément Tarte,
Membres du comité développement professionnel et avancement de l’AFFQ



Pour la 8e édition de nos lectures incontournables, les membres de l’AFFQ étaient invitées à échanger sur quelques chapitres du livre: What Men Don't Tell Women About Business: Opening Up the Heavily Guarded Alpha Male Playbook (disponible en anglais seulement en format papier ou numérique) par Christopher V. Flett, ancien mâle alpha, ancien membre de conseil d'administration de plusieurs sociétés du Fortune 500 qui travaille maintenant avec plusieurs femmes professionnelles.

Cet ouvrage qui se veut un guide pour la femme d'affaires moderne ne nous laisse vraiment pas indifférentes! Parfois dérangeant, parfois percutant, il présente la vision d’un homme d’affaires sur les femmes de son milieu. Un outil pour comprendre, communiquer et se positionner en tant que femme d’affaires.

L’activité s’est structurée autour de deux chapitres du livre. Et suite à la présentation des thèmes clés, les co-présentatrices ont préparé le terrain pour un échange dynamique. Les présentations ont soulevé des questions et alimenté des échanges constructifs entre les 50 participantes. Voici un résumé de ces discussions.

Chapitre 7- « Dead Calm: Putting Ideas in Question Form »

Dans ce chapitre, l’auteur part du constat que les femmes expriment trop souvent leurs idées sous forme de questions, qu’elles ne sont pas assez directes et orientées sur les objectifs donnant l’impression de ne pas être réellement préparées à une réunion.

Dans l’ensemble les participantes se sont reconnues dans cette posture, toutefois, deux grands axes de réflexion sont ressortis. Cette approche n’est pas forcément synonyme de manque de confiance et de conviction. Au contraire, c’est un élément stratégique. Ceci permet aux femmes de s’imposer par le consensus, marque d’un leadership féminin. Mais, selon nos participantes, il reste en effet un domaine dans lequel les femmes devraient se développer : celui de la maitrise du jeu politique et du « off ». Dans la perspective d’une réunion stratégique, il est aussi important de préparer ses idées et documenter son raisonnement, que de connaître à l’avance les arguments et la position de chaque participant à la discussion.

Chapitre 8- « Stranded: Making Excuses »

Dans ce second chapitre, C.Flett part du constat que, de façon générale, les femmes ont tendance à vouloir s’expliquer et offrir des excuses. Nous parlons trop et cela nuit à notre crédibilité.

Incontestablement, chacune d’entre nous avait un exemple à partager d’une situation vécue. Une urgence à la maison…un enfant malade…une réunion à laquelle on ne peut pas assister et le mode « culpabilité » se met en route ! On s’excuse, on décrit, on explique, en oubliant que ce n’est pas ce qui intéresse nos interlocuteurs.

Comment faire alors pour éviter ces situations à répétition ? Voici quelques suggestions suite aux échanges :

Préparer son discours dans sa tête avant de parler, pour éviter de donner trop de détail ;
Prendre du recul et ne jamais dire « je m’excuse ». Reconnaître les faits est une chose, s’en excuser en est une autre ;
Se mettre en mode proactif, et être tout de suite capable de rassurer nos interlocuteurs en leur présentant notre plan d’action.


Il ne s’agit là que de quelques pistes de réflexions, visant à piquer votre curiosité !

Bien d’autres thèmes sont abordés dans cet ouvrage, et que nous partagions ou non le point de vue de l’auteur, force est de constater qu’il nous oblige à prendre du recul et questionner certaines de nos façons de faire.

Encore un grand merci à toutes nos participantes pour ces généreuses discussions ! Une activité à ne pas manquer l’année prochaine.


haut



À la fois gestionnaire, visionnaire et leader

Par Amélie Jacques, M.Sc., CPA CMA, conseillère, Conseillère, Services-conseils financiers, Richter Groupe Conseil Inc. et Katell Burot, CPA, CA, cofondatrice, Carrément Tarte Inc. Membres du comité développement professionnel et avancement de l’AFFQ

L’AFFQ recevait, le 12 juin dernier, Géraldine Martin, dans le cadre de ses séries déjeuners-conférences se tenant chez Richter.

Première femme à occuper le poste d’éditrice adjointe et de rédactrice en chef du journal Les Affaires depuis sa création en 1928, elle nous a entretenues sur son parcours atypique, son opinion sur la place des femmes en affaires, sa vision des médias, du leader et de l’entreprenariat. Retour sur une entrevue exceptionnelle…

Parcours

Mme Martin a débuté sa carrière journalistique en 1999 en France en tant que responsable des entrevues télévisées pour la chaine télévisée Bloomberg; la chaine TV #1 spécialisée en finance en France. Un an plus tard, elle quitte la France pour le marché du travail québécois. Bien qu’elle ait dû faire un pas en arrière dans sa carrière, elle a rapidement gravi les échelons et su se faire une place ici. Elle est, depuis 3 ans, à la barre du journal financier le plus respecté du Québec.

La place des femmes

Le marché des gens d’affaires au Québec représente environ 1,5 million de personnes. De ces entrepreneurs, 55 % sont des hommes et 45 % des femmes. Mme Martin constate qu’il y a eu beaucoup de progrès dans les dernières années, mais qu’il en reste encore à faire et ce, surtout dans les domaines de la finance et de l’économie. Elle est convaincue que le Québec peut devenir un modèle pour peu que les moyens d’y arriver soient mieux définis. Selon elle, pour positionner les femmes comme il se doit dans des postes de leadership, un programme structuré, semblable à celui de l’Effet ‘’A’’, doit être instauré. Les objectifs doivent être clairs, le mentorat structuré et encadré. Voici les trucs et astuces qu’elle pratique en tant que femme gestionnaire :

Pratiquer l’essai – erreur : ne pas avoir peur d’essayer des choses et de se tromper; c’est la meilleure façon d’apprendre et de s’améliorer
Être agile et à l’écoute pour être à l’affut des tendances et à l’avant-garde
Se battre contre les préjugés et les perceptions au quotidien
S’ouvrir à apprendre pour constamment se perfectionner
Réseauter pour aller chercher l’expertise recherchée
Apprendre à dire non…
Se concentrer sur une chose à la fois.


Vision des médias

Comment prendre sa place dans un monde en changement comme celui des médias? Selon Géraldine Martin, tout passe par la diversité. Les médias devront se diversifier et offrir des services différents. De plus, les lecteurs devront se sentir mobilisés et inspirés. La mission des médias est en mutation. Le journal devra aussi les outiller et non seulement les informer.

Leadership et entreprenariat

Pour faire avancer le Québec, nous devons tous être des entrepreneurs et avoir l’audace d’aller de l’avant et faire changer les choses. Selon elle, un bon leader sait exploiter le potentiel de chacun et faire décupler ses capacités. Un leader c’est avant tout une personne honnête et authentique…

Citations qui ont inspiré Mme Martin :

Un de ses mentors
Ce n’est pas ton agenda qui doit gérer tes priorités, c’est tes priorités qui doivent gérer ton agenda
Warren Buffet
La différence entre une personne qui réussit et une personne qui réussit admirablement est que cette dernière dit non à presque tout.
Steve Jobs
Lorsque vous faites quelque chose de façon intense sur une période de temps, vous devez abandonner les autres vies que vous pourriez vivre, vous devez vous concentrer sur un but unique si vous voulez accomplir quelque chose de significatif.


Aujourd’hui, éditrice adjointe et rédactrice en chef du Groupe Les Affaires, Géraldine Martin a imprimé sa marque et sa vision pour faire du journal Les Affaires, la première publication d’affaires au Canada.

Une femme d’affaires, une visionnaire, une femme leader… Mme Martin nous a montré qu'elle est tout cela à la fois.


haut



5 astuces pour stimuler plaisir, enthousiasme et performance au travail

Par Myriam Abalain, coach de leaders


Pour certains, l’atteinte de leurs objectifs au travail est un stress quotidien qui peut miner considérablement leur performance, leur créativité, leur qualité de vie et souvent même leur santé. Comment se sortir de ce cercle vicieux que l’on considère comme normal, mais qui menace les acteurs à tous les niveaux de l’entreprise ?

Si vous vivez cette situation, j’ai cinq astuces à vous proposer qui peuvent non seulement rétablir votre équilibre mais, en quelques semaines seulement, vous propulser vers de nouveaux sommets de performance au travail.

Mettre fin au « placotage » intérieur. D’abord, vous devez apprendre à observer votre dialogue intérieur, ce bruit incessant dans votre tête qui est trop souvent centré sur les préoccupations et insatisfactions immédiates et qui vous empêchent de garder le focus en vous concentrant sur ce qui est vraiment important. Puisque que chaque jour l’humain répète inconsciemment à 95 % les mêmes pensées, il n’est pas surprenant que nous passons notre temps à ruminer inutilement les mêmes problèmes. Se laisser aller en pilote automatique peut nous amener à la dérive.
Cesser de donner trop d’importance à l’inessentiel. On a trop tendance à se soucier plus de notre image que de notre vrai rôle, de se laisser impressionner par les chiffres et les délais, de s’inquiéter en anticipant ce qui pourrait arriver. Agir ainsi ne contribue qu’à nous paralyser au lieu de nous rassurer. Après coup, on réalise que l’on s’est imposé encore une fois un stress inutile.
Mettre fin au contrôle absolu qui entraîne la rigidité mentale. Agir ainsi limite et empêche de se renouveler pour relever des défis en accédant à de nouvelles avenues. Être plus ouvert et à l’écoute des autres ne diminue en rien votre rôle de leader. Au contraire !
Garder le focus. Faire comme si la fin souhaitée s’était déjà réalisée. Si vous faites ainsi, vous trouverez que des moyens extraordinaires se présenteront à vous. Répéter ce scénario trois fois par jour pendant 5 minutes. Être ouvert aux signes subtils de votre intuition vous guidera assurément dans la bonne direction.
Faire confiance à votre intuition. La logique seule n’est pas à la hauteur pour affronter la complexité des défis de la vraie vie. La tentative de tout solutionner par le raisonnement pur freine l’élan et limite considérablement la performance. Le plaisir et l’enthousiasme sont l’apanage naturel de ceux qui sont en communication avec la puissance créatrice de l’intuition.


Un rabais aux membres de l'AFFQ de 100 $ pour l’événement Devenez Leader intuitif au Ritz-Carlton Montréal. Lien de l’évènement : http://tcma.ca/coaching?aq=9


haut



Qu’est-ce que l’ERM ?

L’ERM (Enterprise Risk Management) ou gestion intégrée des risques fait référence aux processus et méthodes utilisées afin de gérer et traiter les risques positifs ou négatifs auxquels une organisation peut être confrontée. L’ERM fournit un cadre de gouvernance ainsi que des outils afin d’identifier, d’analyser, de trouver des réponses et de communiquer les risques d’entreprise afin de respecter ses missions, ses objectifs et ses valeurs. Pour en savoir plus sur les conseils fournis par AON, cliquer ICI.


haut


Les femmes au CA - Rappel

Le comité souhaite attirer l’attention sur les qualités d’excellence des femmes de l’AFFQ et sur leur disponibilité et sur le fait qu’il peut aider les entreprises et les organismes et identifier des candidatures correspondant à leurs besoins. N’oubliez-pas de faire connaître notre service au sein de votre réseau de contacts !

À titre de rappel, notre mission est de promouvoir et d’encourager la sélection de femmes accomplies pour siéger aux conseils d’administration de sociétés d’État, d’organismes sans but lucratif, de sociétés privées, publiques et parapubliques.

Si vous souhaitez occuper un siège au sein d’un conseil d’administration, il est primordial que vous cochiez la case correspondante dans votre profil sur le nouveau site de l’AFFQ et que vous remplissiez la section vous demandant vos notes biographiques. Si ces deux conditions ne sont pas satisfaites, votre nom ne sera pas pris en considération en tant que candidate potentielle pour un poste dans un conseil d’administration.

Prenez quelques minutes pour aller consulter la page du comité Femmes au CA et pour remplir votre profil au lien suivant www.affq.org.


haut


Les portes du Chaînon s'ouvrent sur l'espoir

L'AFFQ appuie sans réserve le 3e gala annuel au profit du Chaînon et vous invite à y participer. Il se tiendra cette année le 26 novembre. Cliquer ici pour en savoir davantage.


haut


NOS PROCHAINES ACTIVITÉS


11 septembre, petit-déjeuner réseautage «Et si l’humour avait sa place au travail?» en compagnie de Louise Richer, directrice générale et fondatrice de l’École nationale de l’humour et Marie-lin Hamel, associée, Banque nationale du Canada.
14 septembre, atelier de formation «Le personnel branding en 2015 ou comment rayonner dans l’ère 4.0» donné par Yanik Deschênes, président, L’Équipe Y et vice-président du conseil de la Fondation canadienne des communications et des relations publiques.
16 septembre, cocktail réseautage «l’affaire est dans le sac» en compagnie de Marie-Claude Pelletier et Luc Nowlan stylistes à l’agence Les Effrontés.
28 septembre, atelier de formation «Optimisez l’utilisation de votre IPad, gagnez en efficacité – niveau 1» donné par Chantale Reid.
5 octobre, atelier de formation «L’utilisation stratégique de l’humour au travail» donné par Benoit Pelletier, Luc Senay et Maryvonne Cyr.
14 octobre, Tête à tête avec le ministre des finances du Québec, Carlos J. Leitao, soirée exclusive réservée à nos membres.
19 octobre, atelier de formation «Devenez un leader créatif, accélérateur d’innovation – partie 1» donné par Lynn Mc Donald.
2 novembre, atelier de formation «Devenez un leader créatif, accélérateur d’innovation – partie 2» donné par Lynn Mc Donald.
9 novembre, atelier de formation «Optimisez l’utilisation de votre IPad, gagnez en efficacité – niveau 2» donné par Chantale Reid.
23 novembre, atelier de formation «Le 80/20 au féminin» donné par Ghislaine Clot.


Surveillez notre programmation de la rentrée sur notre site web : www.affq.org De nombreux évènements et ateliers de formation seront annoncés sous peu. 


haut




Association de femmes en finance du Québec
[CLIENTS.ADDRESS]
Téléphone : 514 518-7557
Courriel : info@affq.org
Cliquez ici pour vous désabonner de cette liste